Page 04E - Définitions 5
Page 04 - Quelques définitions
Page 04 - Quelques définitions
Page 04 - Quelques définitions

Définition du mot “Intersexuation”


Selon l’ONU, l'intersexuation, aussi appelée intersexualité, est un terme biologique décrivant des personnes « nées avec des caractéristiques sexuelles qui ne correspondent pas aux définitions typiques de « mâle » et « femelle » »

C'est un terme générique, couvrant un large éventail de conditions anatomiques sexuelles atypiques, liées par leur signification sociale plutôt que par des causes ou des caractéristiques cliniques communes. Le qualificatif appliqué aux personnes correspondantes est « intersexes ».

Ces variations, qui peuvent se trouver aux niveaux chromosomique, anatomique, gonadique, ou hormonal, se manifestent à divers degrés sur le plan physique, par exemple dans l'apparence des organes génitaux externes ou internes, dans le fonctionnement des gonades, dans la distribution des graisses, de la pilosité et de la masse musculaire, ainsi que dans le développement mammaire.

L'intersexuation n'est pas toujours visible à la naissance, les ambiguïtés génitales ne concernant qu'une minorité d'enfants intersexes.

Pour certains, l'intersexuation met en jeu la définition même du sexe, et, indirectement, celle du genre. Dans la plupart des sociétés, les individus sont répartis en deux catégories, les hommes et les femmes, notamment selon l'observation des organes génitaux externes à la naissance.

Retour au dictionnaire

Retour au dictionnaire

Définition de l'expression “Identité de genre”


Sentiment profond d'appartenance à une identité féminine, masculine, ou autre indépendamment des caractéristiques biologiques (notamment les productions hormonales et les organes sexuels) et de l'orientation sexuelle (hétéro-, homosexualité…).

Mais c’est aussi un concept sociologique décrivant le sentiment intime d’appartenance au sexe féminin ou masculin, avant la naissance par l’échographie mais susceptible d’évolution en fonction des individus et de leur contexte social.

Elle fait référence à l’expérience intime, profonde et personnelle de se sentir comme un homme, une femme ou une personne non-binaire.

Différentes visions ont été défini en sciences sociales pour expliquer et définir la notion de genre et la distinguer de celle du sexe. Dans ces différentes visions, le genre peut être compris soit comme binaire et naturel, soit comme construit socialement ou comme performatif et construit à « travers un langage façonné par le social et le politique. »

Le terme « identité de genre » est généralement préféré (par exemple, dans des recommandations européennes) au terme lié « d'identité sexuelle », pour éviter une confusion avec l'orientation sexuelle ou pour centrer le caractère masculin ou féminin sur le seul facteur du ressenti de la personne, et non sur ses caractéristiques biologiques.

Les scientifiques reconnaissent pourtant aujourd'hui que la proposition de définir si une personne est homme ou femme en se basant seulement sur leur appareil génital est nulle et non avenue : elle n’a aucun fondement dans la science et reviendrait en arrière sur des dizaines d’années de progrès sur la compréhension des concepts de sexe (une classification basée sur les caractéristiques corporelles internes et externes) et de genre (une construction sociale liée aux différences biologiques mais aussi enracinée dans la culture, les normes sociales et les comportements individuels serait plis adéquate).

Définition du mot “Pansexualité”


C'est l'orientation sexuelle d'une personne qui ne se limite pas au sexe ni à l'orientation sexuelle de l'autre personne pour qui elle éprouve une attirance amoureuse et sexuelle. La personne pansexuelle est attirée avant tout par l'être humain peu importe également son genre et son expression de genre.

La pansexualité est parfois confondue avec la bisexualité, en raison de visions différentes sur la façon de définir de manière consensuelle ces orientations. La pansexualité, encore largement méconnue du grand public, est la plupart du temps incluse dans la « nébuleuse bisexuelle ». C'est ainsi que les pansexuels sont la plupart du temps regroupés avec les bisexuels sous la lettre B du sigle LGBTQIA+ et qu'ils continuent à ce jour de se trouver représentés (dans la sphère publique comme privée) par des associations initialement dédiées à la condition bisexuelle. Plus rarement une lettre spécifique leur est dédiée, P, où les personnes concernées sont incluses, avec d'autres orientations, dans le terme altersexuel qui est un terme parapluie au sens fluide qui englobe toutes les orientations sexuelles. Son utilisation permet d'affirmer une différence sans avoir à la définir de façon rigide.

Retour au dictionnaire