Page 02 - La MAECLux
Page 03 - Le groupe transgenre
Page 06 - Les transitions
Page 07 - Traitement hormonal féminisant
Page 08 - Traitement hormonal virilisant
Page 09 - Les chirurgies de féminisation
Page 13 - Les adolescents transgenres
Page 12 - Enfants transgenres
Page 10 - Les chirurgies de virilisation
Page 17 - Les parents
Page 22 - Les témoignages
Page 23 - Nos activités
Page 24-0 - Média et presse
Page 25 - Nous contacter
Page 04 - Quelques définitions
Page 05 - Respecter les personnes transgenres
Page 11 - La sauvegarde des gamètes
Page 19 - Les couples
Accueil
Page 15 - Les personnes intersexes
Page 16 - Les personnes non binaires
Page 18 - La famille
Page 20 - Les amis et relations
Page 21 - Le milieu professionnel
Page 14 - Les adultes transgenres
Page 20A - Le milieu scolaire

Pour être toujours soi-même, il faut être vrai et


 agir comme on parle en étant hautement fier du chemin emprunté

Menu

Maison Arc-en-ciel

Groupe Transgenre

Aspect médical

Les transitions

Hormone féminine

Hormone masculine

Chirurgie féminine

Personnes Trans*

Les adolescents

Les enfants

Chirurgie masculine

Les parents

Des témoignages

Nos activités

Dans les médias

Nous contacter

Présentation

Un peu de théorie

Quelques définitions

Respecter les Trans*

Les gamètes

Être en couple

Milieu de vie

Notre visibilité

Accueil

Personne intersexe

Personne non binaire

La famille

Amis & relations

Milieu professionnel

Les Nations-Unies, dans l'article premier de la déclaration universelle des droits de l'homme, ont écrit ce qui suit :


Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.


Et la Charte des droits fondamentaux de l'Union Européenne, dans le titre 1 intitulé “Dignité” insiste également sur les points suivants :

Dans l'article 1, elle stipule que :

la dignité est inviolable et doit être respectée et protégée.

Dans l'article 3, elle précise que :

toute personne a droit à son intégrité physique et mentale.

Dans l'article 4, elle avertit que :

nul ne peut être soumis à la torture, ni à des peines ou traitements inhumains ou dégradants.


L’ONU a affirmé que “les personnes transgenres ont droit à la reconnaissance juridique de leur identité de genre et à la modification de leur état civil (à savoir l’indication de sexe figurant dans les documents officiels, notamment les actes de naissance), sans que des contraintes abusives ou coûteuses leur soient imposées.


Ainsi donc, chères amies et chers amis transgenres, vous ne devez plus avoir aucune crainte ni aucune peur de vous affirmer dans le genre qui est le vôtre. Les textes ci-dessus vous donnent le droit inaliénable d'être vous-même, d'être qui vous ressentez être au plus profond de votre personnalité intime.


Vous pouvez et devez être fiers de vous, de qui vous êtes, peu importe l'assignation qui vous a été faite à votre naissance. Que vous soyez en questionnement un certain temps, lorsque vous vous rendez compte de cette discordance existant entre votre assignation de naissance et votre ressenti, est tout-à-fait normal. Mais que vous en soyez gêné·e·s voire honteu·x·ses ne doit plus être votre ressenti suite à cette différence qui n'est pas votre choix.


Et comme ce n'est pas votre choix mais ce que la vie vous impose, vous n'avez à vous justifier ni à vous excuser d'être en-dehors de la normalité sociétale qui est imposée depuis des millénaires par cette société patriarcale judéo-chrétienne !


Voici donc qu'il ne vous reste qu'un seul choix : “celui d'assumer votre différence et d'être heureu·x·ses d'être vous-mêmes ou celui de rester caché·e·s et de continuer à être malheureu·x·ses”.


Si vous avez des questions, si vous souhaitez obtenir de l'aide, un soutien moral, si vous vous sentez seul·e·s, le groupe transgenre de la Maison Arc-en-ciel est là pour vous permettre d'avancer sur le chemin de la transition que vous choisirez et déciderez de faire. C'est vous qui, en toute indépendance, prendrez les décisions de poser ou pas tel ou tel acte sans avoir jamais à justifier vos décisions à qui que ce soit.


La transition est votre chemin, unique pour chaque personne. L'association sera à vos côtés pour vous aider et vous soutenir mais jamais pour vous conseiller ni prendre les décisions à votre place. Elle vous exposera toutes les possibilités existantes pour ce que vous aurez choisi de faire en vous laissant la responsabilité de choisir l'option que vous voulez suivre.


Vous n'avez donc pas la moindre raison de ne pas être vous-même !

Les adultes transgenres

Milieu scolaire