Page 07A - Les hormones féminisantes
Page 02 - La MAECLux
Page 03 - Le groupe transgenre
Page 06 - Les transitions
Page 08 - Traitement hormonal virilisant
Page 09 - Les chirurgies de féminisation
Page 10 - Les chirurgies de virilisation
Page 14 - Les adultes transgenres
Page 12 - Enfants transgenres
Page 13 - Les adolescents transgenres
Page 17 - Les parents
Page 22 - Les témoignages
Page 23 - Nos activités
Page 24-0 - Média et presse
Page 25 - Nous contacter
Page 04 - Quelques définitions
Page 05 - Respecter les personnes transgenres
Page 11 - La sauvegarde des gamètes
Page 19 - Les couples
Accueil
Page 15 - Les personnes intersexes
Page 16 - Les personnes non binaires
Page 18 - La famille
Page 20 - Les amis et relations
Page 21 - Le milieu professionnel
Page 07 - Traitement hormonal féminisant
Page 20A - Le milieu scolaire

Modifications et changements provoqués par les hormones féminisantes

Le traitement hormonal féminisant

“Le paradis, c’est simplement d’être soi-même.”

Menu

Maison Arc-en-ciel

Groupe Transgenre

Aspect médical

Les transitions

Hormone masculine

Chirurgie féminine

Chirurgie masculine

Personnes Trans*

Les adultes

Les enfants

Les adolescents

Les parents

Notre visibilité

Des témoignages

Nos activités

Dans les médias

Nous contacter

Présentation

Un peu de théorie

Quelques définitions

Respecter les Trans*

Les gamètes

Être en couple

Milieu de vie

Les hormones sont des messagers chimiques qui circulent dans le sang et qui mettent en ou hors tension des fonctions du corps. Par exemple, certaines hormones ordonnent à notre coeur de battre plus vite lors d'une frayeur, tandis que d'autres contrôlent le stockage des graisses. Des centaines d'hormones sont dans notre corps, portant des messages différents.


Une thérapie hormonale chez les personnes transgenre MtF augmente le niveau d'oestrogène et abaisse la quantité de testostérone à une quantité proche de celle que chaque femme possède ; ce qui cause des changements internes et visibles sur le corps.


Pour les femmes transgenres, la prise d'hormone devient une partie de leur routine quotidienne. Bien que les quantités puissent être réduites après une opération de réassignation, il reste nécessaire, pour elles, de prendre des hormones tous les jours et pour le reste de leur vie afin de rester en bonne santé.


Il faut souligner que certains des effets de l'utilisation des hormones sur le long terme sont irréversibles, du moins sans chirurgie. Les hormones ne sont donc pas quelque chose qui peut être pris à la légère ou juste pour essayer.


Les hormones ont aussi des effets secondaire sur la vie et les relations sociales. La personne doit en prendre conscience. Ces changements incluent l'impact dans les relations avec les membres de la famille, les amis et les employeurs. L'utilisation des hormones peut être un facteur important de discrimination dans l'emploi, de perte de son travail, de divorce dans le couple, de restriction ou de perte du droit de visite pour les enfants.


En cliquant sur le lien ci-dessous, vous trouverez un tableau reprenant les changements pouvant être provoqués par les œstrogènes ainsi que les modifications provoquées par les anti-androgènes. Il faut cependant tenir compte du fait que ces changements et modifications sont variables suivant chaque personne et qu'il est impossible de choisir ceux et celles qu'on souhaite obtenir.

Accueil

Personne intersexe

Personne non binaire

La famille

Amis & relations

Milieu professionnel

Milieu scolaire