Page 02 - La MAECLux
Page 03 - Le groupe transgenre
Page 10 - Traitement hormonal féminisant
Page 11 - Traitement hormonal virilisant
Page 12 - Les chirurgies de féminisation
Page 13 - Les chirurgies de virilisation
Page 18 - Les adultes transgenres
Page 16 - Enfants transgenres
Page 17 - Les adolescents transgenres
Page 22 - Les parents
Page 28 - Les témoignages
Page 29 - Nos activités
Page 30 - Média et presse
Page 34 - Nous contacter
Page 04 - Quelques définitions
Page 07 - Les transitions
Page 15 - La sauvegarde des gamètes
Page 24 - Les couples
Association transgenre wallonne province de Luxembourg
Page 20 - Les personnes intersexes
Page 21 - Les personnes non binaires
Page 23 - La famille
Page 25 - Les amis et relations
Page 27 - Le milieu professionnel
Page 26 - Le milieu scolaire
Page 32 - Journée de la visibilité trans
Page 33 - Journée du souvenir transgenre
Page 19 - Les personnes au genre fluide
Page 05 - Respecter les personnes transgenres
Page 08 - Les discriminations 1
Page 09 - La législation belge
Page 06 - Les principes de Jogjakarta
Page 14 - Les chirurgies esthétiques
Page 05A - Respecter une personne trans 2

Si les sujets concernant les gays, les lesbiennes et les bisexuel(le)s sont parfois truffés de clichés ou d’approximations, que dire de ceux concernant les personnes trans ! Ces questions sont souvent confondues avec l’homosexualité et leur traitement journalistique se limite généralement au sensationnalisme (“Quand Gaston devient Marguerite” avec les inévitables photos avant/après à l’appui). Ces dernières années, les personnes trans ont obtenu une meilleure visibilité. Malheureusement, elle s’est souvent faite au prix d’une mauvaise maîtrise des termes, entre autres problèmes.


En plus d’être potentiellement blessant pour les personnes trans, le traitement journalistique contribue souvent à invisibiliser les vraies difficultés : précarité, fort taux de prévalence au VIH, psychiatrisation, “parcours du ou de la combattant.e” pour entamer une transition dans les hôpitaux publics, difficulté à obtenir des papiers en adéquation avec son genre vécu… Sans compter que les personnes trans sont aussi les victimes régulières de graves agressions sans qu’aucun média ne s’émeuve vraiment de la fréquence et de la barbarie de ces violences.


Alors comment se comporter envers une personne transgenre et comment s'adresser à elle afin de la respecter dans son genre et sa personnalité ?

Respecter les personnes transgenres

“Qui est-on quand on ne peut pas être soi-même ?”

Menu

Maison Arc-en-ciel

Groupe Transgenre

Aspect médical

Hormone féminine

Hormone masculine

Chirurgie féminine

Chirurgie masculine

Personnes Trans*

Les adultes

Les enfants

Les adolescents

Les parents

Notre visibilité

Des témoignages

Nos activités

Dans les médias

Nous contacter

Présentation

Un peu de théorie

Quelques définitions

Les transitions

Les gamètes

Être en couple

Milieu de vie

Accueil

Personne intersexe

Personne non binaire

La famille

Amis & relations

Milieu professionnel

Milieu scolaire

Journée de la visibilité

Journée du souvenir

Genre fluide

Respecter une personne transgenre ?

Quelques Conseils

Demandez-lui comment elle souhaite être appelée et respectez l’identité de genre qu’elle s’attribue.

Utilisez un langage approprié au genre de la personne. Choisir les bons mots : utiliser le bon prénom et les pronoms corrects. Accordez les qualificatifs conformément à ce genre.

Éviter les descriptions binaires et stéréoptypées :

Le corps des personnes transgenres n'est pas mauvais. Elles ne se déguisent pas. Leur orientation sexuelle n'a rien à voir avec leur identité de genre. Ne pas fétichisez son parcours.

Donner la priorité aux témoignages des personnes concernées. Lorsque vous parlez d’un évènement de son passé, évitez de faire référence au genre dans lequel elle vivait à cette époque de sa vie. Ne supposez pas que vous savez ce que la personne a vécu ou vit encore.

Utiliser le bon vocabulaire : les termes "identité sexuelle", "transsexualité" et bien d'autres sont à proscrire. Comprenez la différence entre identité de genre et sexualité.

1

N’ayez crainte de poser des questions pour autant qu’elles ne soient pas indiscrètes. Ne pas poser de questions personnelles concernant les procédures chirurgicales ou les relations familiales.

Respectez le droit de la personne transgenre à une vie privée. Ne dévoilez jamais son identité de genre sans son accord.

Ne changez pas de comportement en face d’une personne trans. Elle appréciera certainement l’attention supplémentaire que vous lui portez mais pas que vous exagériez.

Une personne qui commence à s’identifier à un genre différent de celui attribué à la naissance passe par une phase assez difficile. Soyez patient et compréhensif.

2

3

4

5

6

7

8

Les discriminations

Changement d'identité

Principes de Jogjakarta

Chirurgies esthétiques

Page suivante