Page 03 - Le groupe transgenre
Page 10 - Traitement hormonal féminisant
Page 11 - Traitement hormonal virilisant
Page 12 - Les chirurgies de féminisation
Page 13 - Les chirurgies de virilisation
Page 18 - Les adultes transgenres
Page 16 - Enfants transgenres
Page 17 - Les adolescents transgenres
Page 22 - Les parents
Page 28 - Les témoignages
Page 29 - Nos activités
Page 30 - Média et presse
Page 34 - Nous contacter
Page 04 - Quelques définitions
Page 05 - Respecter les personnes transgenres
Page 07 - Les transitions
Page 15 - La sauvegarde des gamètes
Page 24 - Les couples
Association transgenre wallonne province de Luxembourg
Page 20 - Les personnes intersexes
Page 21 - Les personnes non binaires
Page 23 - La famille
Page 25 - Les amis et relations
Page 27 - Le milieu professionnel
Page 02 - La MAECLux
Page 26 - Le milieu scolaire
Page 32 - Journée de la visibilité trans
Page 33 - Journée du souvenir transgenre
Page 19 - Les personnes au genre fluide
Page 08 - Les discriminations 1
Page 09 - La législation belge
Page 06 - Les principes de Jogjakarta
Page 14 - Les chirurgies esthétiques

La maison “Henri la Fontaine”

“Il faut être soi-même pour pouvoir aimer.”

La Maison Arc-en-ciel

Groupe Transgenre

Aspect médical

Hormone féminine

Hormone masculine

Chirurgie féminine

Chirurgie masculine

Personnes Trans*

Les adultes

Les enfants

Les adolescents

Les parents

Notre visibilité

Des témoignages

Nos activités

Dans les médias

Nous contacter

Milieu de vie

Un peu de théorie

Quelques définitions

Respecter les Trans*

Les transitions

Les gamètes

Être en couple

Menu

Accueil

Personne intersexe

Personne non binaire

La famille

Amis & relations

Milieu professionnel

Milieu scolaire

Journée de la visibilité

Journée du souvenir

La Maison Arc-en-ciel, qu'est-ce que c'est ?


Les Maisons Arc-en-Ciel sont des associations d’accueil, d’entraide et de loisirs tournées vers les homosexuel(le)s, les bisexuel(le)s et les personnes transgenres (LGBT = Lesbiennes, Gay, Bis, Trans) ainsi que vers leurs proches.


Elles offrent la possibilité aux personnes qui en ressentent le besoin de se retrouver dans un environnement amical où elles peuvent tomber le masque, obtenir diverses informations ou simplement aller à la rencontre des autres. Outre la promotion du bien-être des personnes LGBT, les Maisons Arc-en-Ciel poursuivent un objectif de lutte contre les discriminations sur la base de l’orientation sexuelle et/ou de l’identité de genre.

Sa création et sa mission


Le 14 mai 2014, à l’occasion d’une conférence de presse introduite par Madame Nathalie Heyard, députée provinciale du pôle « social et santé » de la province de Luxembourg, la Maison Arc-en-ciel est présentée comme étant un nouveau service du Centre d’Action Laïque de la province.


Après les Maisons Arc-en-ciel de Liège, de Namur et de Mons, la luxembourgeoise est la quatrième structure de ce type inaugurée en région wallonne.


Sa mission principale est l’accueil, le soutien et la création d’activités au profit des membres de la communauté LGBTQI+, ainsi que pour leur famille et leurs proches.

  

Ses objectifs


Elle a pour objectif de constituer un lieu d’accueil, de convivialité et de soutien pour la communauté LGBT et leurs proches tout en s’adressant également aux témoins et aux victimes d’homophobie, de promouvoir le bien-être des personnes LGBT, de lutter contre les discriminations sur la base de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre, de soutenir les associations LGBT de la province ou ayant des activités dans la province, dont Rain’Gaum, et les personnes LGBT actives dans la lutte contre l’homophobie et la transphobie en organisant :

- Les services de premières lignes (accueil, écoute)

- La coordination

- La communication

- L’organisation des animations de sensibilisation

- La mise à disposition de locaux

- Le soutien administratif et logistique.


Elle vise aussi la proximité et à éviter de longs déplacements aux personnes LGBTQI+ de la province.

Les autres associations


Le service Maison Arc-en-Ciel partage le bâtiment avec d’autres associations : l’association LGBT Rain’Gaum, la Maison de la Laïcité Gaume Laïcité et le relais du CAL/Luxembourg.


Il dispose d’un bureau et d’une salle de réunion/centre de documentation pour les groupes de parole, les réunions, les entretiens individuels et un vaste local d’accueil.

Les horaires d'ouverture


Des permanences pour les jeunes homosexuel(le)s ou transgenres sont assurées les mercredis après-midi. Les locaux sont ouverts suivant l'horaire :

- Lundi : de 13 h à 16 h - Mardi : de 16 h à 18 h - Mercredi : de 13 h à 17 h (permanence pour les jeunes)

- Jeudi : 13 h à 17 h - Vendredi : de 13 h à 16 h


Les autres jours de la semaine, des rendez-vous peuvent être fixés par téléphone et par email, le service Maison Arc-en-Ciel restant joignable par ces deux canaux de communication.

Son logo


Son logo représente deux cœurs, un rouge et un arc-en-ciel, sur un pied d’égalité car l’humain, quel qu’il soit, quel que soit son orientation sexuelle ou son identité, est respectable, et l’amour, qu’il soit homosexuel ou hétérosexuel, est beau. Ce logo est un cri du cœur contre la discrimination et chacun peut l’afficher pour dire son acceptation de tous, dans ses particularités.

Genre fluide

Les discriminations

Changement d'identité

Principes de Jogjakarta

Chirurgies esthétiques

Ses permanences


A Bouillon   : le 3ème mercredi du mois de 14 h à 15:30 h à la Maison médicale, Allée de la Paroisse, 21

A Bastogne : le 3ème mercredi du mois de 14 h à 16:00 h à la Maison Mathelin, rue Gustave Delperdange, 1

A Vielsam   : n'est pas encore déterminée.